Mèches ombrées Mama Rose Beauty et entretien des cheveux tressés.

29 octobre 2016

Cela fait un bon moment que je n’ai pas porté de mèches, car j’ai eu il y a quelques années une mauvaise expérience. Aujourd’hui, avec le recul,  je comprends mieux pourquoi. Mes mèches étaient beaucoup trop serrées ce qui m’a provoqué des chutes de traction à l’avant de la tête, une irritation importante du cuir chevelu, le rendant sensible par la suite. En vue des multiples problèmes rencontrés, j’ai décidé de ne plus en porter.

Mais il y a quelques mois, j’ai découvert Mama Rose Beauty, la première marque de mèches ombrées de France et j’ai eu un coup de coeur. Cette jeune marque propose de multiple Tye & die allant des plus sage au plus osé, ce qui nous offre à toutes la possibilité de les porter, peu importe nos humeurs, nos envies, notre personnalité, il y en a pour tout le monde.

Lorsque j’ai connu la marque, il y avait trois dégradés, « Farah » un dégradé virant au rouge flamboyant, c’est celui que je porte, « Keisha » qui vire au Auburn et « Imani » qui vire au chocolat. Très vite la marque a élargi sa gamme en nous offrant des couleurs plus fantaisistes, comme du gris, du blond, du bleu, du vert sapin… Plusieurs longueurs de mèches sont disponibles et beaucoup de nouveautés sont à venir, donc n’hésitez pas à me faire un retour sur vos envies, je me ferai un plaisir de remonter l’information à la marque.

Je trouve que les mèches sont de bonne qualité, elles sont légères, agréables à tresser d’après ma coiffeuse. J’ai pris beaucoup de plaisir à les porter.

Maintenant, je souhaite vous faire un retour sur ma routine mèches pour prévenir des dégâts que j’ai connus auparavant. img_2793Avant la pose : On prépare ses cheveux et son cuir chevelu.

  • Je préconise de faire un bain d’huile avant son shampooing. Personnellement, j’utilise des huiles stimulantes et hydratantes pour le cuir chevelu (ex : Huile de ricin, sérum croissance de Les secrets de Loly, Scalp renew de Jane Carter Solution…) sur les longueurs, j’applique le masque revitalisant de nuit avec le nectar d’huiles végétales Farida B, sinon une huile seule (ex : Huile d’olive, huile de coco, Huile de Baobab Phytospecific…)
  • Je fais un shampooing clarifiant. (ex : Olive Oil d’ORS…)
  • Je fais un masque profond nourrissent ou hydratant que je laisse poser 30 min.
  • J’applique un leave in hydratant.
  • J’applique ma crème hydratante favorite.
  • Je scelle l’hydratation de mes cheveux avec une huile ou un beurre. 

img_3249autrePendant la pose :

  • On fait attention aux techniques de coiffage. Par exemple, j’ai effectué des mini cornrows à l’avant car j’avais peur des chutes de traction, ma coiffeuse a débuté la tresse avec mes cheveux et a ensuite inséré au fur et à mesure les mèches. Cela évite que les cheveux de l’avant qui sont plus vulnérable soit enroulés par les mèches. Résultat, je n’ai eu aucune casse. J’ai fait des box braids à l’arrière, même principe, elle a tressé mes cheveux sans faire deux tours, mes cheveux sont maintenus mais pas emprisonnés dans les mèches. Elle a également fait attention à ne pas trop serrer. J’ai bien dormi le soir même.
  • On essaye de respecter la règle des 4, c’est à dire qu’on porte idéalement 4 paquets de mèches, pendant 4 semaines maximum et pas plus de 4 fois dans l’année. J’ai porté 5 paquets et demi pour ma coiffure, mais du coup je les ai porté 3 semaines.
  • On applique une huile sur le cuir chevelu quotidiennement en petite quantité. Sauf huile trop épaisse. Par exemple l’huile de ricin tous les 3 jours pour ne pas étouffer les cuirs chevelu.
  • On soigne ses longueurs, soit en faisant un vaporisateur avec de l’eau minéral et des huiles, soit en appliquant l’excès d’huile appliqué sur les racines sur les longueurs.
  • On fait un shampooing à environ 10 jours, pour nettoyer le cuir chevelu et les longueurs, rincer les impuretés présentes sur les mèches, éviter les mauvaises odeurs. Perso, j’applique un peu d’après shampooing que je laisse poser le temps de la douche. On sèche bien, cela évite d’avoir des mèches lourdes et de l’humidité favorable au développement des microbes.
  • On dort avec un foulard en soie ou en satin, pour préserver l’hydratation et maintenir la coupe dans un bon état le plus longtemps possible. J’ai gardé mes mèches 3 semaines, mais j’aurais largement pu les conserver une semaine de plus.

img_2815Après la pose :

  • On se munit d’une paire de ciseau pour couper les longueurs de mèches, cela fait gagner beaucoup de temps à la dépose. Bon, on garde une marge pour ne pas couper ses cheveux, bien évidemment.
  • On s’arme de patience pour les retirer, on n’hésite pas à demander de l’aide.
  • On démêle ses cheveux avec douceur et patience. 
  • On fait un bain d’huile
  • On procède à un soin profond. Pour ma part, je me suis rendue chez le coiffeur Farida B, mais il est possible de faire un soin maison en adoptant les bons gestse d’une routine capillaire afro.
  • On laisse ses cheveux au repos idéalement deux semaines avant de procéder à une autre coiffure du même genre.
  • Si l’on a eu quelques chutes de traction, on débute sans plus tarder une cure adaptée (ex : Phytotraxil de Phytospecific, Temple balm d’ORS, Huile de ricin en massage…)

Pour les intéressées, je dispose d’un code promo de -10% valable sur le site Mama Rose Beauty : MELOCY

No tags / by /2 comments/

You may also like

2 Visitor Comments

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *