Karinga de René Furterer

19 juin 2016

Il y a des marques comme René Furterer qui ont tellement fait leurs preuves que lorsque l’on vous propose de la tester pour donner votre avis, vous foncez les yeux fermés, enfin pour ma part, c’est ce que j’ai fait.

Je vous présente donc « Karinga » une gamme spécialisée pour les cheveux crépus, frisés, locksés et défrisés. Elle est composée de quatre produits à savoir :

  • Un shampooing hydratant
  • Un masque hydratant profond
  • Une crème 2 en 1 (leave in et crème hydratante)
  • Une huile nutritive

Cette gamme est composée de trois actifs africains :

  • Le Karité connu pour son pouvoir nutritif, hydratant et protecteur contre les agressions extérieures.
  • L’huile d’Argan connue pour sa richesse en acide gras qui aide à maintenir l’hydratation et à restaurer le film hydrolipidique du cheveu.
  • Le Moringa, beaucoup moins connu que les actifs précédents, elle est riche en lipide et vise à renforcer la solidité du cheveu.

Je suis incapable de vous dire si la composition de cette gamme est « clean », car je ne suis pas experte dans le domaine, mais je peux vous affirmer qu’il y a une belle démarche solidaire autour d’elle.

René Furterer s’est engagé auprès d’une petite entreprise burkinabé pour se procurer du Karité éthique.  Ensembles, ils échangent leur savoir, développent du karité répondant aux exigences pharmaceutiques françaises et forment les salariés afin d’améliorer leur niveau de vie. Pour l’huile d’Argan, l’équipe Furterer s’est engagée à créer trois crèches pour accueillir les enfants des femmes marocaines productrices d’huiles avec qui elle travaille. C’est à Madagascar, que l’équipe Furterer se procure le moringa, elle apporte une aide logistique aux agriculteurs et donne un coup de pousse en santé publique dans la lutte contre la malnutrition.

Je ne vous cache pas que j’ai été contrainte de stopper mon test la deuxième semaine. Le problème étant que mes cheveux étaient sur-hydratés car je mise essentiellement ma routine sur des gammes hydratantes pour pallier à la sècheresse physiologique du cheveu crépu. Conséquence : mes cheveux étaient poreux, mous, sans vie et un peu cassants. J’ai donc effectué des masques proteinés deux semaines d’affilées et repris mon test.

Après avoir retrouvé un bon équilibre hydratation/protéines, je suis en mesure de vous dire que je valide cette gamme que je trouve surprenante, elle hydrate très bien les cheveux sans laisser de fini gras. Les produits sont riches mais très légers, son odeur est subtile et très agréable.

Les inconvénients que j’ai pu constater sont les formats parfois mal adapté aux cheveux afro. Il n’y a pas assez de masque (200ml) et encore moins de crème hydratante (150 ml)(très utilisé pour ce type de cheveux) par rapport au shampooing (250 ml).

Shampooing KaringaLe shampooing concentré d’hydratation :

Il s’agit d’un shampooing très crémeux qui apporte de l’hydratation aux cheveux ainsi qu’au cuir chevelu. Il prépare le cheveux au démêlage en douceur. Il mousse vraiment bien malgré sa texture épaisse.
D’ailleurs j’ai appris lors de la présentation qu’un shampooing se choisit toujours en fonction de l’état du cuir chevelu et un masque en fonction de l’état des cheveux.
Masque KaringaLe masque hydratant suprême :

Comme pour le shampooing, il est très riche et crémeux, pas besoin d’en mettre des tonnes. Il hydrate bien. Le démêlage se fait très facilement. Il se rince en un clin d’oeil.
Crème hydratante KaringaLa crème hydratante coiffante :

Cette crème est un 2 en 1, elle est à la fois un leave-in et une crème hydratante. Sa texture est épaisse et non grasse, celles qui sont habituées à utiliser des crèmes plus grasses peuvent facilement avoir la main lourde, car cette crème pénètre rapidement et n’alourdit pas les cheveux.
Processed with VSCO with q5 presetL’huile nutrition suprême :

Cette huile est multi-usage, on l’applique aussi bien en bain d’huile avant shampooing, dans le masque pour le rendre plus nourrissant, ou après la crème hydratante pour sceller l’hydratation. Cette huile à une texture à la frontière entre l’huile et le sérum.

No tags / by /2 comments/

You may also like

2 Visitor Comments

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *